Agora

Question Eotopia

il y a 2 semaines 1 jour #39 par Alexandre Maes Albert
Réponse de Alexandre Maes Albert sur le sujet Eotopia
Bonjour Anonymous65,



effectivement le site de la cité sans argent est un peu en dormance, ce qui ne veut pas dire qu'on ne s'y connecte pas de temps en temps.

En revanche, le site de MOCICA (qui est un site ami) (ou rebaptisé parfois "Le Grand Projet") est en plein essor. app.mocica.org

Actuellement, l’idée derrière tout ça est de se rencontrer et se regrouper au niveau local, et en parallèle de discuter / d'échanger sur le réseau sur la notion d'une organisation sans argent et sans dirigeants. Pour ce dernier point, un canal Telegram (chercher Le Grand Projet) s’est ouvert où on peut poser toute sorte de questions à la communauté.

Quand tu parles de « l’éducation et la prise de conscience de la nécessité du partage », c’est donc par là que ça se passe, entre autres. Simplement l’idée de parler autour de soi de « Et pourquoi pas arrêter l’argent », chose qu’on n’entend nul part médiatiquement, permet de rendre cette question réellement vivante.



je trouve ça normal de se poser tout un tas de questions sur un fonctionnement d’une civilisation sans argent, parce que ça remue tellement de choses acquises qui n’ont quasiment jamais été remises en cause.

Et "L'éducation et la prise de conscience de la nécessité du partage", où se feront-elles ?

Ici mais pas nécessairement ici, un peu partout à la fois. Je le constate autour de moi, le partage et la coopération me sont nécessaires, et à beaucoup de gens de mon entourage. Surtout en période de confinement, nous nous sommes rendus compte que nous avons besoin des autres. Nous avons besoin de relations sociales. SI nous en manquons, nous nous rabattons sur la nourriture, ou l’excès de consommation, qui pour le coup sont clairement des névroses compensatoires. Et dans les crises, nous avons tendance naturellement à coopérer. Ce fut la manière pour l’espèce humaine de s’en sortir. L’union fait la force.

Donc une personne qui n’est pas dans le partage, fait le choix pour elle de se retrancher de la communauté et de ce fait en assume pleinement les conséquences. Ce peut être pour une durée limité, en cas de retraite, méditation, ce peut être nécessaire et bénéfique à court terme. Mais à long terme nous ne sommes pas une espèce solitaire et notre propre mise à l’écart de l’autre nous dessert.

L’apprentissage du partage se fait partout, en tout point et en tout temps, du plus jeune âge au plus grand âge, même sans penser à abandonner l’argent.

Voilà pour répondre à cette question que tu te poses. Tu peux me retrouver sur le telegram du Grand Projet, ou sur l’application mocica, chez les Crapauds Fous si tu veux continuer la conversation.

Je peux aussi continuer à te répondre ici.

Ce que je t’invite à faire, mais ce n’est qu’une invitation bien sûr, c’est de te poser la question à toi de ce que tu prêt enclin à faire dans une telle société. Qu’est ce qui t’animerait, qu’est ce que tu ferais avec plaisir dans une telle société. Dans quoi tu aurais envie d’aider ? Qu’est ce qui à la fois serait utile à tout le monde, et en même temps nourrissant pour toi. Dans quoi j’aurais envie de mettre mon énergie.

Plus j’avance dans ma vie et plus je me dis que de penser à ce que feraient les autres ne m’est pas d’une grande aide. Les autres ne sont pas moi, et je n’ai pas le pouvoir de penser à travers le prisme d’une autre manière de penser. Je suis donc incapable de prévoir si les autres feraient ci, ça ou auraient tel ou tel comportement. A moins que mon métier soit précisément porté là-dessus et que j’ai étudié le comportement humain dans un environnement spécifique.

Quand je parle de mon expérience, j’ai souvent plus d’authenticité que lorsque je parle de l’expérience de l’autre.

A moi de te retourner une question : comment te situes-tu dans cette société sans argent ? Est-ce quelque chose que tu désires ? Aimerais-tu vivre cette expérience ? te sentirais-tu intéressé de l’expérimenter, d’y prendre part ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 2 semaines 1 jour - il y a 2 semaines 1 jour #40 par Stéphane Bernard
Réponse de Stéphane Bernard sur le sujet Eotopia
Je comprends parfaitement vos positions et vos propos.
Les conférences passées et à venir sont prévues pour un lieu de présentation, d'échange et de débats. Ce site est en "dormance" simplement parce qu'à aujourd'hui, malgré nos efforts, aucune Cité Sans Argent n'a vu le jour, et qu'il y est dédié par anticipation.
Le jour où une telle initiative se fera, croyez-bien que tous les outils prévus seront activés et actifs !
Les acteurs du collectifs CSA sont eux plus actifs, car ils sont dans une démarche de développement de leurs propres initiatives :
MOCICA et Jean-Philippe Huber ont choisi une voie de participatition citoyenne à échelons concentriques et ils ont créé des outils de connexion avec les assemblées locales et l'internationnalisation.
Votez AM et autre sites du très productif Marc Chinal s'incrivent dans l'information, la production vidéo et la présentation aux élections communales et législatives.
Jean-Pierre Aupetitgendre a écrit déjà deux livres sur le sujet, dont un avec Marc Chinal (www.civilisation-sans-argent.org/actu/103-description-du-monde-de-demain-un-monde-sans-monnaie-ni-troc-ni-echange-une-civilisation-de-l-acces.html),
Pour ma part (www.stephanebernard.eu), après avoir créé plusieurs sites, réfléchi à la transition (www.ebrt.org/), avoir mis en place un programme de gestion communal (www.la-democratie-participative.org), un programme pour les législatives (www.ebrt.org/) et pour les présidentielles (www.lapresidentielle2022.fr/), je reste à l'écoute et réponds aux solicitations divers, dans l'attente de la faisabilité de nos idées...
J'espère que cela vous fera de quoi alimenter votre soif de compréhension...

De l'échange au partage !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 2 semaines 23 heures #41 par anonymous65
Réponse de anonymous65 sur le sujet Eotopia
Bonjour Alexandre,
ma position sur la société sans argent se trouve sur les vidéos accessibles à agora/communications/videos (la possibilité d'une société fraternelle).
Mais je pose deux préalables dont l'un n'est pas irréalisable (faire l'inventaire de nos ressources et de nos consommations énergétiques pour ne pas être à la traîne des diktats économistes), pendant que l'autre me parait beaucoup plus problématique (éduquer TOUS les enfants avec amour).
Car parler de partage, je suis tout à fait d'accord avec ça, mais aujourd'hui que faire avec ceux qui ne veulent pas entendre parler de partage (parce qu'ils sont bien "servis" -voire trop bien servis-, parce qu'ils sont pleins d'énergie, de projets pour faire de l'argent, parce qu'ils ont d'autres passions -le foot, la télé réalité, les voyages, etc- qui leur occupent l'esprit, ou simplement parce qu'ils ne croient plus en rien) ???
Et je pense que ça fait un paquet de monde.
Alors bien sûr il y a toutes les bonnes volontés... Mais si ça peut donner lieu à des expériences locales (on constate que ça a du mal à se développer quand même, et il faut surtout éviter les expériences à tout prix, à la limite du misérabilisme faute de moyens, ce qui est un contre exemple rédhibitoire. Eviter aussi les expériences du genre Auroville, pas très démocratie directe à mon avis, cf mon commentaire pdf ci-joint), je ne pense pas que ça puisse aboutir à une généralisation.
Je reprends toujours l'exemple des gilets jaunes qui étaient tous d'accord sur le "ça suffit !" mais en restant éparpillés, sans même parler de "représentants" -ce avec quoi je suis d'accord aussi- comment rassembler sur le minimum d'une base commune une multitude qui au départ est partagée entre des lignes politiques différentes, des pôles d'intérêt différents, des conceptions de société différentes, etc ???
Bon, c'est pas que je sois pessimiste, mais j'ai fait des propositions de société (dont le sans argent) et je butte sur les deux préalables. Avis aux amateurs qui auraient des solutions !
Quant aux assemblées, je suis pour les assemblées locales que j'associe aux (NOUVELLES !) relations de voisinage. Mais les assemblées d'un niveau supérieur avec représentants et tout le toutim, ce n'est pas mon truc. Pour moi, il y a les assemblées locales et la démocratie directe, point. Et pour ça (la démocratie directe) il faut un point "central" (et pas facebook ou google-je-sais-tout) de synthèse de TOUTE l'information (le pour, le contre, les variantes, etc) pour que le citoyen soit en mesure d'assumer cette démocratie directe. Dès qu'il y a de l'information masquée... C'EST FOUTU !
Ceci dit, je ne suis pas contre les échanges locaux, mais il ne faut pas que ça vivote (et je suis bien conscient qu'il faut aussi s'assumer dans la vie de l'argent), sinon on perd son temps. Donc se démultiplier, d'où ma réaction initiale d'un regret du manque d'échanges entre les différents sites de CSA...
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 2 semaines 23 heures #43 par anonymous65
Réponse de anonymous65 sur le sujet Eotopia
deuxième manip PJ ... 

This browser does not support PDFs. Please download the PDF to view it: Download PDF

Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 2 semaines 23 heures #44 par anonymous65
Réponse de anonymous65 sur le sujet Eotopia
Bonjour Stéphane,

"croyez-bien que tous les outils prévus seront activés et actifs !"
OK, mais pourquoi pas les présenter ces outils ?... Dans mes vidéos, je n'ai pas hésité à présenter des institutions nouvelles (outils) d'une nouvelle société, je n'en suis pas mort. Pas encore.
Pour MOCICA, comme je disais à Alexandre ci-dessus, les empilement d'assemblées, ce n'est pas mon truc. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas des trucs très intéressants chez MOCICA, au contraire.
Le livre de Jean-Pierre Aupetitgendre et Marc Chinal, je l'ai lu. Et apprécié.
Vos sites sont intéressants.
Ce que je regrette c'est qu'il n'y ait pas un lieu de discussion commune sur CSA.

 

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 2 semaines 19 heures #45 par Alexandre Maes Albert
Réponse de Alexandre Maes Albert sur le sujet Eotopia
Quand on parle d'assemblée avec représentants, je te rejoins, ce n'est pas mon truc, mais ce n'est pas ce qu'on cherche. Justement, sans représentant, et sans dirigeant. Le leadership peut exister, mais sur une courte durée et pour une fonction bien particulière. Mais sous ce gros mot d'Assemblée, ça revient juste à dire se regrouper d'une manière ou d'une autre entre gens actifs, pro-actifs, et qui ont envie de changer de système, mettre en place celui-ci.

Jean-François Aupetitgendre, et non Jean-Pierre ;)

je n'ai pas encore pris le temps de te lire sur ton implication d'une société sans argent, mais je le ferai alors !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Contacts

La Cité Sans Argent
Skype :
Mail :
Mobile : +33 695 747 894

Lire les Informations Légales

Contactez nos coordinateurs

La Cité Sans Argent

La Cité Sans Argent est un projet amonétariste d'habitation qui veut démontrer par l'exemple la faisabilité d'une transition vers une société de partage, lieu de mutualisation des ressources humaines, énergétiques et alimentaires, en accès libre, sans troc, ni échange, ni don.